Jonas Gahr Støre

Cet article est une ébauche concernant un homme politique norvégien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jonas Gahr Støre
Illustration.
Jonas Gahr Støre en 2021.
Fonctions
Premier ministre de Norvège
En fonction depuis le
(1 an, 2 mois et 2 jours)
Monarque Harald V
Gouvernement Støre
Législature 63e
Coalition Ap-Sp
Prédécesseur Erna Solberg
Président du Parti travailliste norvégien
En fonction depuis le
(8 ans, 6 mois et 2 jours)
Prédécesseur Jens Stoltenberg
Ministre de la Santé et des Soins

(1 an et 25 jours)
Premier ministre Jens Stoltenberg
Gouvernement Stoltenberg II
Prédécesseur Anne-Grete Strøm-Erichsen
Successeur Bent Høie
Ministre des Affaires étrangères

(6 ans, 11 mois et 4 jours)
Premier ministre Jens Stoltenberg
Gouvernement Stoltenberg II
Prédécesseur Jan Petersen
Successeur Espen Barth Eide
Député norvégien
En fonction depuis le
(13 ans, 2 mois et 15 jours)
Élection 14 septembre 2009
Réélection 9 septembre 2013
11 septembre 2017
13 septembre 2021
Circonscription Oslo
Biographie
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance Oslo (Norvège)
Nationalité Norvégienne
Parti politique Parti travailliste
Conjoint Marit Slagsvold
Diplômé de Académie royale navale
norvégienne
IEP de Paris
London School of Economics
Religion Église de Norvège

Jonas Gahr Støre
Premiers ministres de Norvège
modifier Consultez la documentation du modèle

Jonas Gahr Støre (/ˈjùːnɑs gɑˈʂtø̂ːrə/, né le ), est un homme politique norvégien, président du Parti travailliste (Ap) et Premier ministre depuis le .

Biographie

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Parcours politique

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Le , il est nommé ministre des Affaires étrangères du second gouvernement de Jens Stoltenberg, occupant ce poste jusqu'au . Ce jour, il est nommé ministre de la Santé et des Soins, position qu'il occupe jusqu'en .

Støre est président du Parti travailliste depuis , en remplacement de Jens Stoltenberg.

Il est le leader du Parti travailliste aux élections législatives de [1]. Il est défait par la coalition de droite menée par la première ministre sortante : Erna Solberg.

Premier ministre

Article connexe : Gouvernement Støre.

Lors des élections législatives de 2021, le Parti travailliste arrive en tête avec 48 sièges, emmené par Jonas Gahr Støre et le plaçant comme futur Premier ministre.

Le , le Parti travailliste, le Parti du centre et le Parti socialiste de gauche ouvrent des discussions préliminaires pour explorer la possibilité d'un gouvernement commun[2]. Les socialistes annoncent se retirer de ces échanges le suivant et passer dans l'opposition, dénonçant l'absence de base pour former un exécutif « rouge-vert » et laissant de facto en minorité un gouvernement emmené par les travaillistes[3]. Quelques heures plus tard, ces derniers annoncent lancer de véritables négociations de coalition avec les centristes, précisant qu'ils seront à la tête du futur exécutif norvégien[4].

Le , Jonas Gahr Støre annonce avoir conclu un accord de coalition avec le Parti du centre pour former un gouvernement minoritaire, avec 76 sièges sur 169. Il succède officiellement à la conservatrice Erna Solberg le 14 octobre 2021[5],[6].

Vie privée

Il est marié et a trois enfants. Ancien élève de l'Institut d'études politiques de Paris (relations internationales, 1985)[7],[8], il parle couramment français.

Millionnaire, il dispose en 2021 d'une fortune estimée à 14 millions d'euros[9].

Notes et références

  1. Aude Massiot, « Les conservateurs remportent les élections en Norvège », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. (en) Nora Buli et Nerijus Adomaitis, « Norway coalition talks start, with climate and oil in focus », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. (en) Robin-Ivan Capar, « Socialist Left Party leaves government coalition talks », Norway Today,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. (en) Robin-Ivan Capar, « Preliminary talks are over – the Labor Party and the Center Party launch official government negotiations », Norway Today,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. « En Norvège, la gauche remporte les législatives et revient au pouvoir », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Deux survivants de la tuerie d'Utøya et une majorité de femmes dans le nouveau gouvernement en Norvège », sur LEFIGARO, (consulté le )
  7. sciencespo-alumni.fr.
  8. « En Norvège, la gauche remporte les législatives et revient au pouvoir », sur Le Monde, (consulté le ).
  9. « Jonas Gahr Støre, un millionnaire à l'assaut des inégalités en Norvège », sur LExpress.fr, lexpress, (consulté le ).

Liens externes

  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • International Standard Name Identifier
    • Système universitaire de documentation
    • Bibliothèque du Congrès
    • Gemeinsame Normdatei
    • Bibliothèque royale des Pays-Bas
    • Base de bibliothèque norvégienne
    • WorldCat
  • Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistesVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Munzinger Archiv
    • Norsk biografisk leksikon
    • Store norske leksikon
  • Ressource relative à l'audiovisuelVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • (en) Internet Movie Database
  • Ressource relative à la vie publiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • (no) Storting
v · m
1814-1873 Frederik Gottschalk von Haxthausen1 · Marcus Gjøe Rosenkrantz1 · Hans Henric von Essen2 · Charles-Jean3 · Carl Mörner2 · Johan August Sandels2 · Oscar3 · Johan August Sandels2 · Baltzar von Platen2 · Jonas Collett1 · Oscar3 · Jonas Collett1 · Nicolai Johan Krog1 · Herman Wedel-Jarlsberg2 · Severin Løvenskiold2 · Jørgen Herman Vogt1 · Charles3 · Jørgen Herman Vogt1 · Hans Christian Petersen1 · Frederik Stang1
1873-1905 Frederik Stang · Christian Selmer · Christian Schweigaard · Johan Sverdrup · Emil Stang · Johannes Steen · Emil Stang · Francis Hagerup · Johannes Steen · Otto Blehr · Francis Hagerup · Christian Michelsen
1905-1940 Christian Michelsen · Jørgen Løvland · Gunnar Knudsen · Wollert Konow · Jens Bratlie · Gunnar Knudsen · Otto Bahr Halvorsen · Otto Blehr · Otto Bahr Halvorsen · Abraham Berge · Johan Ludwig Mowinckel · Ivar Lykke · Christopher Hornsrud · Johan Ludwig Mowinckel · Peder Kolstad · Jens Hundseid · Johan Ludwig Mowinckel · Johan Nygaardsvold
1940-1945 Vidkun Quisling · Ingolf Elster Christensen · Josef Terboven · Vidkun Quisling
depuis 1945 Johan Nygaardsvold · Einar Gerhardsen · Oscar Torp · Einar Gerhardsen · John Lyng · Einar Gerhardsen · Per Borten · Trygve Bratteli · Lars Korvald · Trygve Bratteli · Odvar Nordli · Gro Harlem Brundtland · Kåre Willoch · Gro Harlem Brundtland · Jan Peder Syse · Gro Harlem Brundtland · Thorbjørn Jagland · Kjell Magne Bondevik · Jens Stoltenberg · Kjell Magne Bondevik · Jens Stoltenberg · Erna Solberg · Jonas Gahr Støre
1 ministre-président · 2 gouverneur général · 3 vice-roi
v · m
Membres du Parlement de Norvège, 2021-2025
Akershus Sanner · Huitfeldt (Hartviksen) · Trøen · Myrli · Limi · Gjelsvik · Asheim · Moflag · Raja · Bergstø · Linnestad · Aukrust · Gulati · Bastholm · Kristensen · Rødby · Hussaini · Martinussen · Elvenes
Aust-Agder Mørland · Harberg · Mykjåland · Marius A. Nilsen
Buskerud Gharahkhani · Helleland · Lundteigen · Christoffersen · Wold · Bruflot · Røed · Lie
Finnmark Sjåstad · Iversen · Næss · Ojala · Strifeldt
Hedmark Trettebergstuen (E. Eriksen) · Slagsvold Vedum (P.M. Sandtrøen) · N.K. Sandtrøen · Mehl (Haarr) · Molberg · Selnes · T. A. Johnsen
Hordaland Erna Solberg · Mjøs Persen (Jaffery) · Njåstad · Trellevik · Hovland · Toppe (Myrvold) · Lysbakken · Frølich · Knutsen · Hjemdal · Eskeland · Ulstein · Marhaug · Bjørke · Merkesdal · Rotevatn
Møre og Romsdal Listhaug · Kjølmoen · Klinge · Orten · Sve · Bakke · Lien · Kjerstad
Nord-Trøndelag Kjerkol (Lagesen) · Arnstad · Sørvik · Tyldum · Skjelstad
Nordland Skjæran (Bråthen) · Mossleth · Thorheim · Mona Nilsen · D. Olsen · Nordlund · Mathisen · Fagerås · Jørgensen
Oppland Aasrud · Strand · Støstad · Jønnes · Fasteraune · Hagen
Oslo Eriksen Søreide · Kaski · Støre (F. Jacobsen) · Astrup · Gunaratnam · Melby · Berg · Moxnes · Nordby Lunde · Barth Eide (Staalesen) · Hussein · C. Tybring-Gjedde · Kapur · Elvestuen · Sundnes · Hansson · Aydar · Unneland · M. Tybring-Gjedde · Almeland
Rogaland Bru · Tajik (Kalsås) · Steffensen · Stensland · T. Tvedt Solberg · Pollestad · Bollestad · Halleland · Hagerup · Madland · Fiskaa · Klungland · Stokkebø · Kristjánsson
Sogn og Fjordane Sande · Vereide · Grotle · Bjørlo
Sør-Trøndelag E. K. Hansen · Hofstad Helleland · Moe (Grøthe) · Asphjell · Haltbrekken · Bjørnstad · Leirtrø · Lønseth · Greni · Nyholt
Telemark Aasland · Sem-Jacobsen · Farahmand · Vågslid · Hoksrud · Lund
Troms Myrseth · Borch (Prestbakmo) · Amundsen · Bøe · Foshaug · Fylkesnes
Vest-Agder Foss · K. Henriksen · Ropstad · Saudland · Abusland · Thorsvik
Vestfold Aasen-Svensrud · Larsen · Vasvik · Stordalen · Westgaard-Halle · Kleveland · Wold
Østfold Nygård (Vitanza) · Schou · Bjørnebekk-Waagen · Myhrvold · Wiborg · Pettersen · Lauvås · Funderud · Øvstegård
  • icône décorative Portail de la politique
  • icône décorative Portail de la Norvège